mercredi 8 juin 2011

Un carnet

Un carnet.Un carnet pour écrire les petites choses qui se passent tous les jours. Peut-être.
J'ai toujours eu l'impression que tous ces jours se suivent et se ressemblent. Inlassablement. Pourquoi un carnet, alors?
Remarquez, finalement ça n'est pas vrai. Pas tout à fait. Il y a parfois des trucs drôles qui arrivent. Et des moins drôles aussi. Oui. Pourquoi pas, de toutes façons.
 "De toutes façons..." : ça me fait rire. J'ai des expressions que je répète comme ça, inlassablement - je sais, je ne devrais pas faire de répétitions pour souligner ou assimiler une chose à l'autre. Ou des mots, comme ça, que j'emploie trop souvent : "ça, ça, ça, ça, ça". Ça me plaît, j'y peux rien, j'ai des mots tics. Vous n'avez pas de mots-tics, vous? Ben merde! Moi si.
Faut que prenne garde à ne pas trop saturer ce "carnet" d'inepties. C'est emmerdant de lire des inepties. Sans doute.
Un carnet. Pourquoi pas, de toutes façons...
Je pourrais y écrire ce qui me passe par la tête, les idées qui défilent comme des nuages sur un ciel bleu. Mais pas des idées grises. Non. Ce qui me fait sourire aussi, ces rayons de soleil qui traversent nos journées, ces moments drôles qu'on oublie trop vite, ces images fugitives, scènes originales qu'on prend plus le temps d'observer. Le temps, peu m'importe.
Un carnet... Allons-y...

2 commentaires:

  1. Ah oui, z'y va ! J'aime bien les inepties, moi. :-)

    RépondreSupprimer
  2. @ Co : tous les goûts sont dans ta nature ? ! ;-)

    RépondreSupprimer